­

NOTRE VISION

TÉMOIGNAGES CLIENTS

Retour d’expérience : collaboration autour de l’imprimante 3D de Clotoo, « la manufacture particulière »

Mi 2016, Sogilis a été sollicitée par Clotoo, une start-up grenobloise proposant un réseau collaboratif d’imprimantes 3D entre designers, industriels et particuliers. Notre objectif a été de les accompagner sur la construction d’un système distribué avec des contraintes fortes de résilience, de tolérance aux pannes, couplé à une interface utilisateurs fonctionnelle.

Retour sur cette expérience avec Luc.

clotoo imprimante 3d

Logo_Sogilis_ecran

La solution de Clotoo permet de lancer des impressions simultanées et parallèles d’un même objet en mettant à disposition les imprimantes disponibles sur le réseau. Pratique pour les designers désirant prototyper rapidement un objet, tout comme pour un particulier souhaitant produire des objets à des coûts acceptables.

Durant quatre mois, trois membres de l’équipe Sogilis ont travaillé pour le logiciel permettant de monitorer les imprimantes et le système central de gestion du service. Notre objectif a été de tester rapidement la faisabilité et la fiabilité du service à travers notre approche itérative et incrémentale. Bilan en vidéo.

Clotoo, l’imprimante 3D collaborative

Chaque entreprise ou particulier qui possède une imprimante Clotoo fait partie de son réseau et peut imprimer des séries d’objets en utilisant des imprimantes de ce réseau.

Chaque impression faite par quelqu’un d’autre sur son imprimante donnera lieu à une rémunération. Les transferts de données sont sécurisés et les machines supportent la colorisation d’objets.

Disons que, par exemple, je souhaite imprimer 100 porte-clefs. Une interface me permet de décider sur quelle imprimante je vais produire ces porte-clefs. Je sais à chaque instant où chaque imprimante est située et dans quel délai ma commande pourra être prise en compte par l’imprimante. Enfin, je pourrai choisir de me faire livrer ou d’aller moi-même chercher ma commande dans le réseau le plus proche. Lorsque je passe commande, j’ai donc une facture avec un délai de réception, qui comprend le délai de fabrication et de livraison.

Le rôle de Sogilis

Notre objectif a été de paralléliser et d’ordonnancer avec fiabilité les impressions sur toutes les imprimantes du réseau. En favorisant le réseau de proximité géographique, Clotoo souhaite limiter la problématique du transport : pouvoir aller chercher l’objet soi-même.

En plus des entreprises, Clotoo souhaite mettre en relation des particuliers avec des designers, grâce à une boutique d’objets proposés par ces designers – validés par la charte Clotoo. Un particulier peut alors acheter une impression de son objet sur une imprimante du réseau.

Nous avons travaillé autour de 3 besoins :

  • gérer les impressions sur le réseau d’imprimantes, permettant d’avoir un état précis des imprimantes
  • participer au développement de l’interface entre le réseau d’imprimantes et la boutique pour les particuliers et designers  

Pendant ces quatre mois, nous avons conçu un système distribué avec des contraintes fortes de résilience, de tolérance aux pannes. Nous avons aussi su concilier notre expertise sur le domaine du Web avec du développement plus proche du matériel, notamment sur la réalisation du logiciel qui tourne sur les imprimantes.

Rémy Oliel, le co-fondateur de Clotoo, a répondu aux questions de FrenchWeb. Il présente les spécificités du marché grenoblois avec ses entreprises de haute technologie, la place du Scrum Master ou facilitateur et le rôle des itérations. C’est très intéressant !

Capture d’écran 2017-03-02 à 09.45.32

Source : FrenchWeb, interview du 20 mai 2016

clotoo
Tags : #3Dprint #Clotoo #designers #Grenoble #imprimante3D #interface #logiciel #monitoring #prototypage #startup

2 mars 2017
  • Partager

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *